Étude de grille #7 – Hungaria

par | Fév 19, 2017 | Improvisation

Étude de grille sur Hungaria de Django Reinhardt, quelles gammes utiliser, quels arpèges, comment penser l’improvisation.

 

Étude de grille #7 - Hungaria

 

Télécharger la grille (cliquez sur le lien puis faites clic droit et enregistrer sous)

 

Cette grille d’accords est assez simple, mais elle contient tout de même quelques modulations qu’il faudra bien analyser pour ne pas faire de fausses notes. La tonalité principale du morceau est Sol majeur avec quelques petits changements et accords de transitions que vous devrez bien comprendre pour réussir à improviser dessus.

Dans l’article “La théorie du Jazz Manouche partie 2” j’avais déjà analysé une grille pour vous expliquer ma façon de faire. Vous pouvez relire cet article pour voir comment j’analyse les différents accords d’un morceau.

Dans cette étude, je vais vous expliquer comment analyser cette grille pour que vous puissiez correctement utiliser les arpèges, les gammes, les substitutions et improviser sur ce morceau. Pour chaque accord, voici comment vous pouvez penser l’improvisation en termes de gammes ou d’arpèges

 

Sur G:

Pour cet accord, vous pourrez jouer la gamme de Sol majeur que vous pouvez retrouver dans l’article “Quelles gammes utiliser en Jazz Manouche“. Pour les arpèges, vous pourrez utiliser l’arpège de Sol majeur basique à 3 sons ou bien y rajouter des extensions (sixte, septième majeure, neuvième…) Vous pourrez aussi utiliser la substitution diatonique et jouer un arpège de Bm ou de Em.

 

Sur Ab:

Cet accord ne fait pas partie de la tonalité du morceau, il faut plutôt l’interpréter comme un effet ou on monte d’un demi-ton. Vous pourrez jouer la gamme de Lab majeur. Pour les arpèges, vous pourrez utiliser l’arpège de Lab majeur basique à 3 sons ou bien y rajouter des extensions (sixte, septième majeure, neuvième…) Vous pourrez aussi utiliser la substitution diatonique et jouer un arpège de Cm ou de Fm.

 

Sur E7:

Sur cet accord, on pourra donc jouer la gamme de La m harmonique. Pour les arpèges, on pourra jouer l’arpège de E7 classique, l’arpège diminué (Fa°, Sol#°, Si° ou Ré°) ou bien la substitution tritonique qui est Bb7.

 

Sur A7:

Sur cet accord, on passe sur le 5ème degré de la tonalité de Ré majeure. On pourra donc jouer la gamme de Ré majeur. Pour les arpèges, on pourra jouer l’arpège de A7 classique, l’arpège diminué (Bb°, Db°, E° ou G°) ou bien la substitution tritonique qui est Eb7.

 

Sur D7:

Cet accord est le 5ème degré de la tonalité de Sol qui va se résoudre sur le 1er degré, Sol. Vous pourrez utiliser la gamme de Sol majeur ou les arpèges: l’arpège basique, avec une 7ème, l’arpège diminué ou la substitution tritonique.

 

Sur G/B:

Sur cet accord, c’est le même que le premier Sol du morceau sauf que la basse est un Si. C’est un renversement d’accord mais ça reste exactement les mêmes notes. On pourra donc jouer la même chose que sur le Sol majeur qui se trouve au début du morceau.

 

Sur Bb°:

Cet accord est un accord de passage, pour simplifier les choses, vous pouvez soit utiliser l’arpège diminué soit tout simplement penser la tonalité du morceau et utiliser la gamme de Sol majeur.

 

Sur Am et D7:

Cet enchainement d’accords est un II V qui va se résoudre sur le 1er degré, Sol. On est donc toujours dans la tonalité de Sol majeur. Vous pourrez utiliser la gamme de Sol majeur ou les arpèges des accords: l’arpège basique, avec une extension et pour le D7 l’arpège diminué ou la substitution tritonique en plus de l’arpège de l’accord. Pour le Am vous pourrez aussi jouer la substitution diatonique en faisant un arpège de Do majeur. Essayez par exemple de jouer un Do majeur7, ça fonctionne très bien sur ce genre de cadence.

 

La deuxième partie de la grille est identique jusqu’au E7. En suite on obtient un enchainement d’accords un peu différent.

 

Sur Am:

Pour cet accord, on peut le penser comme le deuxième degré de la tonalité de G. On pourra donc jouer la gamme de Sol majeur. Pour les arpèges, vous pourrez utiliser l’arpège de Am basique à 3 sons ou bien y rajouter des extensions (sixte, septième, neuvième…) et la substitution diatonique (C).

 

Sur Cm:

Cet accord est le quatrième degré mineur de Sol majeur. C’est une couleur qu’on rencontre souvent dans le jazz manouche comme sur la fin de Nuages par exemple (G – Cm – G). Ce quatrième degré est censé être majeur mais le fait de le jouer mineur apporte une couleur harmonique intéressante. Pour les arpèges, vous pourrez utiliser l’arpège de Cm basique à 3 sons ou bien y rajouter des extensions (sixte, septième, neuvième…). Vous pouvez aussi utiliser la gamme de Cm mélodique qui fonctionnera très bien.

 

Sur les accords suivants, vous pouvez utiliser les mêmes gammes et arpèges que ce que je vous ai expliqué pour la fin de la première partie de la grille.

 

Conclusion

Mettez en application ces conseils et essayez de jouer les différentes gammes et arpèges que je vous ai donnés sur la grille du morceau Hungaria. Si vous ne connaissez pas les schémas de ces gammes et arpèges, c’est l’occasion de les apprendre !

Testez les différentes possibilités, comparez les sonorités et les couleurs harmoniques que ça donne au morceau.

Si vous ne connaissez pas les gammes et les arpèges, vous trouverez tous les principaux schémas utilisés en Jazz Manouche dans la formation complète sur la guitare jazz manouche.

Vous avez apprécié ce cours ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux et à envoyez-le à vos amis guitaristes qui pourraient être intéressés. Vous pouvez aussi télécharger la fiche action récapitulative de ce cours juste en dessous !

 

Shares
Share This