Pourquoi vous ne devez PAS utiliser de tablatures pour le jazz manouche

par | Juil 24, 2016 | Autre

Il y a de nombreux avantages à ne pas utiliser de tablatures. Dans cet article je vais vous expliquer pourquoi vous ne devez PAS utiliser de tablatures pour apprendre le jazz manouche

 

La plupart des débutants et même des guitaristes plus avancés apprennent la guitare en utilisant des tablatures pour tous les morceaux qu’ils veulent étudier.

Cette façon de faire est très courante, mais elle possède de nombreux désavantages. Je vais vous expliquer tout ce que peut vous apporter le fait de travailler sans tablatures. Vous verrez que ces choses-là sont très utiles et qu’elles vous permettront d’être un meilleur musicien.

Vous êtes aussi très nombreux à m’envoyer des mails pour me demander des tablatures. La transcription de musique demande beaucoup de temps et nécessite des heures de travail. Je n’ai malheureusement pas suffisamment de temps pour transcrire toutes les vidéos que je fais. Cet article a donc pour but de répondre à toutes ces personnes-là pour leur expliquer ma vision des choses par rapport à l’utilisation des tablatures.

 

1 – Le travail de l’oreille

 

Dans la musique, avoir une bonne oreille est quelque chose de très important. Quand on parle d’oreille en musique, c’est le fait d’être capable de reconnaître des intervalles, de comprendre ce que joue le musicien et de réussir à le reproduire sur son instrument uniquement en écoutant. Cette technique demande un peu d’entrainement au début, mais en pratiquant régulièrement, on peut réussir à relever des improvisations complètes sans avoir besoin de support écrit.

Pratiquement tous les bons musiciens de jazz maîtrisent cette technique. Quand vous utilisez des tablatures, vous ne faites (presque) pas travailler votre oreille, vous vous contentez de reproduire sur votre instrument ce qui est écrit sur la partition/tablature.

Quand vous n’utilisez pas de tablatures, vous êtes obligés d’apprendre les morceaux à l’oreille. Vous devez donc travailler et maîtriser cette discipline-là. C’est un 1er avantage non négligeable que vous apporte le fait de ne pas utiliser de tablatures.

 

2 – Une mémorisation plus lente

 

Quand vous utilisez des tablatures, vous vous concentrez sur la lecture de ce qui est écrit et vous mémorisez beaucoup moins. En relevant un morceau à l’oreille, vous êtes obligés de mémoriser ce que vous relevez au fur et à mesure. Après avoir fini un relevé de chorus, vous connaissez donc tout par cœur du début à la fin.

Si vous utilisez toujours un support écrit, vous serez obligés de l’avoir sous les yeux pendant un certain temps avant de pouvoir tout rejouer par cœur sans tablature. C’est aussi valable pour les grilles d’accords. Si vous accompagnez un morceau en gardant toujours la grille sous les yeux, vous l’apprendrez beaucoup moins vite.

Personnellement j’essaye au maximum de me passer de supports écrits ou de grilles d’accords. Au début on a quelques trous, on se trompe une ou deux fois, mais la fois suivante on se souvient de ses erreurs et on ne les reproduit pas.

On mémorise donc beaucoup plus vite sans utiliser de tablatures.

 

3 – Vous ne pouvez pas jouer de morceau s’il n’y a pas de transcription

 

Imaginez que vous êtes en train d’écouter un cd qui vous plait beaucoup. L’un des morceaux est vraiment superbe et vous avez envie de le jouer à la guitare. Comment faites-vous ? Vous allez voir sur google si vous arrivez à trouver une transcription. Après plusieurs minutes ou plusieurs heures de recherches, vous ne trouvez rien. Aucune information, aucune tablature ! Si vous travaillez uniquement avec des transcriptions, vous êtes bloqués et vous n’avez aucun moyen pour apprendre ce morceau.

C’est quand même dommage non ?

Ce cas là arrive très souvent chez les guitaristes qui ne peuvent pas se passer de tablatures. En revanche, si vous aviez une autre méthode de travail pour apprendre les morceaux, vous pourriez apprendre tous les morceaux qui vous plaisent sans avoir besoin de farfouiller sur le web pendant des heures à la recherche d’une transcription qui n’existe pas.

 

4 – Une progression plus lente

 

Quand vous utilisez des tablatures, vous mémorisez moins vite et vous apprenez moins de choses par cœur comme je vous l’ai expliqué précédemment.

Les choses que vous jouez seront donc acquises beaucoup moins vite et votre progression sera donc plus lente.

 

5 – On intègre mieux la musique et les phrases sans tablatures

 

Quand vous jouez un morceau en lisant une tablature, vous êtes concentré sur ce que vous lisez afin de le reproduire correctement sur votre guitare. Votre cerveau est donc concentré et il ne peut pas être totalement disponible pour en même temps analyser et comprendre ce que vous jouez.

Quand vous apprenez un chorus par exemple, le but va être de comprendre les phrases que joue le soliste, d’analyser quelle gamme il utilise, quel arpège, sur quel accord… Pour réussir par la suite à intégrer ces choses-là à votre jeu et à les replacer dans vos propres improvisations.

Si vous jouez des phrases que vous avez apprises par cœur, vous arriverez beaucoup plus facilement à les analyser et à les comprendre. Vous ne serez pas obligé de rester concentré à lire un support écrit. Moins vous faites de choses en même temps et plus vous êtes efficace !

Sans tablatures, vous mémorisez plus rapidement et vous comprendrez aussi plus rapidement ce que vous jouez.

 

Conclusion

Vous connaissez maintenant les principales raisons pour lesquelles vous devriez essayer au maximum de ne pas utiliser de tablatures. Si vous avez l’habitude de tout faire avec des tablatures, allez-y progressivement et essayez de vous en passer dès que vous le pouvez.

Pour ça, vous allez devoir apprendre à relever les morceaux à l’oreille. C’est une discipline très importante que vous devez maîtriser. Il y a beaucoup de choses à dire là dessus, je ferrai surement un article complet sur ce sujet-là.

En attendant, pour vous donner quelques astuces, vous pouvez ralentir la musique. Ça vous simplifiera les choses pour mieux entendre ce que joue le musicien. Commencez par relever des thèmes à l’oreille. Choisissez des morceaux assez simples avec peu de notes.

En travaillant régulièrement, vous serez de plus en plus à l’aide et vous réussirez à apprendre des morceaux complets uniquement à l’oreille.

J’ai moi-même passé de nombreuses heures à relever à l’oreille plein de chorus de grands musiciens. Vous pouvez en retrouver quelques-uns sur cette page: Relevés de chorus

Ce travail-là m’a énormément apporté et m’a permis de faire beaucoup de progrès à la guitare.

Vous avez apprécié ce cours ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux et à envoyez-le à vos amis guitaristes qui pourraient être intéressés. Vous pouvez aussi télécharger la fiche action récapitulative de ce cours juste en dessous !

téléchargez gratuitement la fiche action PDF apprendre le jazz manouche

J’ai lu et j’accepte la Politique de confidentialité ainsi que de recevoir la newsletter du site *OBLIGATOIRE

 

mattis et, dapibus vel, consectetur elit. sem, velit, justo tristique porta.