Introduction

Dans le jazz manouche mais aussi dans la musique en général, les 2 choses indispensables que vous devez maîtriser pour être un bon musicien c’est le son et le rythme. Ensuite il y a aussi les phrases et le vocabulaire musical mais si vous maîtriser déjà correctement le son et le rythme vous aurez déjà tout. Dans les lignes qui suivent, je vais vous donner 7 astuces pour améliorer votre son à la guitare manouche.

Il vaut mieux jouer 3 notes avec un son précis et maîtrisé qui fait vivre la note. Un placement rythmique irréprochable qui fera swinguer ces notes plutôt que d’être capable de jouer des phrases interminables en triolet ou en double croche avec un placement rythmique approximatif et un son qui n’est pas maîtrisé où on entend une note sur deux.

Si vous écoutez Django Reinhardt, il maitrisait parfaitement ces deux aspects-là en plus d’avoir un discours musical extrêmement riche. En jouant simplement 3 notes avec le son et le rythme, il arrivait à faire de la musique et surtout de la belle musique.

On me pose souvent des questions sur la technique, comment faire pour jouer vite à la guitare, comment faire des phrases très rapides… Je préparerai des cours là-dessus mais dans cet article, je voudrais vous parler du son car c’est un élément beaucoup plus important que la vitesse.

Retenez bien ça: il vaut mieux jouer une phrase avec 3 notes et un joli son plutôt qu’une phrase de 30 notes avec un son qui n’est pas maîtrisé.

Dans cet article je vais donc vous donner quelques conseils afin que vous puissiez améliorer votre son à la guitare manouche. On trouve très peu d’informations à ce sujet c’est pourquoi j’ai décidé de partager avec vous 7 astuces qui vous permettront d’obtenir un meilleur son que ce soit au niveau du volume ou du timbre des notes.

Ces conseils concernent à la fois la main droite, la main gauche mais pas que. Vous verrez ça dans la 7ème astuce.

Astuce #1: Avoir une bonne position de main droite et le poignet cassé

En guitare manouche, la qualité de votre son et de sa puissance viendra en grande partie de votre main droite. C’est surement l’une des choses les plus importantes. Attention, la main gauche à elle aussi un rôle important, vous ne devez pas la négliger. Mais pour avoir un bon son, vous devez absolument avoir une bonne main droite.

L’un des élément clé en jazz manouche concernant la main droite c’est de jouer avec le poignet légèrement cassé. Ça vous permettra d’attaquer les cordes avec votre médiator comme un petit marteau et c’est cette technique là qui vous permettra d’avoir plus de son. Si vous posez votre poignet sur la table de la guitare, le mouvement sera beaucoup moins puissant et vous perdrez en qualité de son. Cette technique est très importante surtout pour ce type de musique dans lequel il faut jouer le plus souvent en acoustique avec beaucoup de son.

Regardez la main droite de Django Reinhardt dans la vidéo juste en dessous. Vous pourrez remarquer qu’elle est très souple et détendue, le poignet est légèrement cassé et il attaque les notes avec le médiator très précisément comme avec un petit marteau.

Astuce #2: Utiliser la technique du buté

Une fois que vous avez une bonne position de main droite, le poignet légèrement cassé et que vous arrivez à rester détendue pour avoir une main droite fluide. Il va falloir réussir à intégrer une technique qui peut être assez difficile au début. Surtout quand on a passé des années à jouer du rock, du blues ou tout autre style de guitare ou on joue avec le poignet collé sur la table de la guitare et en aller-retour.

Cette technique, c’est celle du buté. Elle consiste à attaquer une corde et à arrêter le mouvement du médiator sur la corde en dessous. En fait vous ne jouez pas un tout petit coup de médiator, il faut rentrer dans la corde pour bien la faire sonner et c’est la corde du dessous qui va arrêter le mouvement. Ça vous permettra d’avoir beaucoup plus de son que si vous jouez juste un petit coup de médiator pour faire sonner la corde sans utiliser cette technique du buté.

Quand vous jouez sur la corde de Mi aiguë, vous ne pourrez pas faire le buté car il n’y a plus de corde en dessous pour arrêter le mouvement. Essayez quand même de garder le même geste. Le buté ne s’effectue que pour les coups de médiators vers le bas. Pour les coups de médiators vers le haut, vous ne pourrez pas l’utiliser.

Pour mieux comprendre en quoi consiste ce geste, vous pouvez regarder la vidéo de Django Reinhardt juste au dessus, vous verrez qu’il utilise cette technique.

Astuce #3: Jouer au maximum des coups de médiators vers le bas

Prenez votre guitare et essayez de jouer plusieurs coups de médiators vers le bas. Maintenant, faites la même chose mais jouez que des coups de médiators vers le haut. Vous voyez la différence ? Normalement ça devrait vous sauter aux yeux. Le son des coups de médiators vers le bas est beaucoup plus puissant, plus rond et plus beau aussi.

C’est tout à fait normal ! C’est pour ça qu’en guitare manouche, il faut essayer de jouer au maximum des coups de médiators vers le bas. Vous aurez plus de son et un bien meilleur son.

Quand le tempo est assez rapide, vous ne pourrez pas utiliser que des coups vers le bas mais essayez d’en faire le maximum. Par exemple pour finir une phrase. Ça permettra de mettre une accentuation. Retenez aussi qu’à chaque fois que vous changez de corde, vous devez jouer un coup de médiator vers le bas.

Pour vous entrainer, vous pouvez jouer des balades en vous obligeant à jouer uniquement des coups de médiators vers le bas. N’essayez pas d’aller vite sinon vous risquez de vous crisper à la main droite. Vous pouvez jouer lentement mais forcer-vous à jouer que des coups vers le bas. Vous verrez que votre son sera bien meilleur.

Astuce #4: Éviter les bruits parasites du médiator

C’est le genre de problème qu’on rencontre très fréquemment. Quand vous jouez au médiator, vous entendez le bruit du contact avec les cordes. Un petit son qui fait “clic clic” et qui sonne un peu plastique.

Pour avoir un joli son, il va falloir que vous travailliez sur cet aspect-là pour éliminer au maximum ce frottement du médiator sur les cordes. Essayez de le tenir plus ou moins fermement, variez l’angle d’attaque avec les cordes et tester pendant un moment jusqu’à trouver une façon de réduire ce bruit.

Parfois c’est dû à une mauvaise tenue du médiator, un angle d’attaque ou peut-être aussi que vous utilisez un médiator trop fin. Si le bruit du plastique du médiator est très présent, essayez de joue avec un médiator plus épais, au moins 1,5mm ou 2mm. Peut-être que vous remarquerez une amélioration. Si ce n’est pas le cas c’est que le problème vient d’ailleurs. Il faudra que vous “cherchiez le son” en jouant une seule note par exemple et en vous concentrant uniquement sur le son pour réussir à trouver une rondeur et un beau timbre sur la note.

Astuce #5: Appuyer correctement à la main gauche

Depuis le début de cet article, je vous ai parlé uniquement de la main droite. La main gauche joue aussi un rôle important pour la qualité de votre son.

Si vous n’appuyez pas suffisamment sur les cordes, vous ne pourrez pas obtenir un son correct. Il faut que vos doigts appuient sur les cordes assez près des frettes et que la pression sur la corde soit suffisamment importante pour bien la faire sonner.

Pour faire le test, prenez votre guitare et essayez de jouer plusieurs fois la même note en faisant varier la pression à la main gauche. Vous remarquerez que le son sera différent.

Faites attention, il faut bien appuyer à la main gauche mais il ne faut pas non plus vouloir appuyer le plus fort possible. Il faut trouver un juste milieu 🙂

Astuce #6: Penser à utiliser le vibrato

Pour donner encore plus de vie à votre son et aux notes que vous jouez, vous pouvez utiliser ce qu’on appelle le vibrato. Quand vous jouez une note, au niveau de la main gauche, vous pouvez faire des petits mouvements horizontaux ou verticaux tout en laissant le doigt appuyé sur le manche. Ça permettra de donner à la note un son moins linéaire.

Quand vous faites des vibratos, il y a deux manières possibles. Soit verticalement c’est à dire que votre doigt va bouger légèrement sur le manche comme si vous faisiez un mini bend vers le bas puis vers le haut et très rapidement. C’est typiquement le genre de vibrato des guitaristes comme Stochelo Rosenberg par exemple.

Vous pouvez aussi faire votre vibrato horizontalement, un peu à la manière des violonistes de musique classique. Dans ce cas-là, vous bougez votre doigt horizontalement par rapport au manche vers la gauche et vers la droite très rapidement.

Ces deux types de vibratos ne vous donneront pas le même son. Testez-les sur votre guitare pour mieux vous rendre compte de leurs différences.

Astuce #7: Ne pas être timide sur la guitare

Je suis sûr que ça vous est déjà arrivé: vous êtes chez vous, vous prenez votre guitare pour faire un peu de musique mais vous n’osez pas jouer trop fort. Vous avez peur de déranger ou d’ennuyer les autres personnes qui se trouvent chez vous. Alors vous jouez mais vous êtes timide sur la guitare et vous n’exploitez pas tout le potentiel sonore que vous pourriez avoir.

Dans certaines situations ce n’est pas évident de jouer fort car ça peut ennuyer notre entourage. Mais si vous travaillez tout le temps la guitare dans ce genre de situation, vous prendrez l’habitude de jouer avec peu de son. Quand vous serez avec d’autres musiciens ou seul, vous aurez aussi un petit son car vous aurez pris l’habitude de jouer comme ça la plupart du temps.

Pensez-y ! Surtout si vous voulez améliorer votre son.

Quand vous jouez en tant que soliste avec d’autres musiciens, n’ayez pas peur de jouer trop fort. Surtout si vous faites du jazz manouche. Ne soyez pas timides et essayez de donner le maximum de son. Attention par contre, jouer fort ne veut pas dire taper sur les cordes le plus fortement possible. Votre son doit être puissant mais maitrisé pour qu’il reste beau !

Conclusion

“La connaissance s’acquière avec l’expérience, tout le reste n’est que de l’information”. Ne vous contentez pas de lire cet article sans appliquer les conseils. Si vous souhaitez améliorer votre son, progresser et voir des résultats, mettez en pratique ces 7 astuces que je viens de vous montrer. Apprenez-les par cœur et appliquez-les à chaque fois que vous jouerez de la guitare. C’est de cette manière là que vous arriverez à les intégrer à votre jeu.

Vous avez apprécié ce cours ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux et à envoyez-le à vos amis guitaristes qui pourraient être intéressés. Vous pouvez aussi télécharger la fiche action récapitulative de ce cours juste en dessous !

téléchargez gratuitement la fiche action PDF apprendre le jazz manouche

J’ai lu et j’accepte la Politique de confidentialité ainsi que de recevoir la newsletter du site *OBLIGATOIRE

elit. at accumsan non dolor. elementum leo. et, pulvinar